mercredi 17 octobre 2007

Parce qu'un divorce cache une forêt de problème sociaux


J'adore les présidents qui font la guerre en Irak, en Afghanistan pour cacher la misère dans leur pays, les présidents qui font des taches sur la robe de leur stagiaire, les présidents qui divorcent pour que les journalistes ne parlent pas des problèmes sociaux, des revendications des grévistes...

J'adore les journalistes qui se font avoir...

J'adore les gens qui se laissent bercer par le rideau de fumée que l'on agite devant eux...

Image via togay.fr

1 commentaire:

Nykmer Oren a dit…

Et en effet ce matin c'est le divorce qui fait la une de Métro (un exemple comme un autre).
La grève est reléguée en pages 6, l'article ne prenant même pas l'intégralité de la page (contre une double page pour Cécilia et Sarko).

Dormez bonnes gens, dormez...