mardi 29 juillet 2008

Parce qu'il y a des ruptures qui font mal au coeur



Le clip du nouveau single "Who's Gonna Save My Soul" de Gnarls Barkley a été mis en ligne ce week-end sur YouTube.
via ozap.com

lundi 28 juillet 2008

Parce qu'un Freeze Mob permet de sensibiliser sur les Maladies Orphelines

Parce que l'on sait enfin reconnaitre un homo (sans son disque de Dalida)

Merci à Matorif de m'avoir permis de remettre la main sur cet intéressant article de rue89

Parce que si tu as beaucoup de grands frères, si tu es gaucher, si tu as une implantation capillaire dans le sens anti-horaire et enfin si tu as un grand sexe.... ben tu as plus de risque/chance/probabilité d'être homo

Parce que je n'ai qu'un grand frère, suis droitier, ai une implantation dans le sens circulaire... heureusement que il y a au moins une stat de vraie ;-p

Parce qu'hier soir pour moi ça a été un peu ça



Fifty Sixty - "Rolf Honey"

samedi 26 juillet 2008

Parce que Boire Trop c'est déjà boire...

voir aussi boiretrop.fr

Parce que c'est la fin des petits cinéma


Parce que je sais que ce n'est pas récent comme polémique mais avant de vous parler des projections gratuites en plein air, je voulais vous faire une petite piqûre de rappel

Plus d'infos sur le site du Mélies

vendredi 25 juillet 2008

Parce qu'en la matière, il n'y a qu'une solution

Parce qu'il y a ceux que se mettent en avant et ceux qui se mettent en retrait
mais dans tous les cas, il n'y a que ce bout de latex pour nous protéger

lundi 21 juillet 2008

Parce que les hétéros veulent être baisés

Parce que je me rends compte que lorsque j'étais lycéen / étudiant, il était de bon ton d'être bi
Parce que je me rends compte que les amis hétéros croisés lors de soirées, de verres, veulent être bisés/baisés comme/par les homos
Parce que je me rends compte qu'il est assez facile de coucher avec des hétéros... (ok, cela reste des one-shots mais parfois wwhhhaaaooooo !!!!)
Parce que je ne compte plus les amis hétéros qui veulent avoir des expériences avec des mecs

jeudi 17 juillet 2008

Parce qu'il y a aussi des crétins en Belgique

via freenews


RTBF - Question à la Une - Payons nous Internet trop cher ?

Parce que je n'ai plus envie d'être amoureux

Parce que j'ai envie de tomber amoureux
Parce que je trouve cela tellement beau de "tomber" amoureux, la découverte de l'autre, les sentiments naissants...
Parce que la lassitude de la relation de couple m'ennuie
Parce que c'est beau de découvrir l'autre, découvrir ses points sensibles, comprendre son langage
Comprendre quand il est jaloux, quand il joue ou quand il est sérieux
Parce que je préfère tâtonner que de savoir
Parce que j'aime cette hésitation du début
Parce que j'ai envie de sauter dans le vide
Parce que jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien...
Parce que le plus dur ce n'est pas la chute mais l'atterrissage

mardi 15 juillet 2008

Parce que je me retrouve à me censurer

Parce que je me rends compte que je n'écris plus librement maintenant que je sais que certains me lisent
Parce que j'aimerai dire certains choses, raconter quelques aventures mais que je ne le fais pas de peur de froisser certain, d'altérer mon image auprès de certains
Parce que cela me semble étrange, ici, je suis chez moi et je raconte ce que je veux, je suis libre de mentir de dire la vérité, c'est moi qui sais ce qui est vrai ou pas, juste ou pas, racontable ou honteux
Parce que je reproduit ce que je fais à l'extérieur, je ne me raconte pas vraiment, ou juste ce qu'il faut en oubliant certains détails
Parce que je ne devrais pas devenir ami avec mes lecteurs
Parce que mes amis ne devraient pas me lire

mardi 8 juillet 2008

Parce que voilà l'avenir de notre sécurité sociale si S@rk0 continue à

Ok, le titre est extrémiste et caricaturale mais...

Voici ce que je viens de lire sur rue89

"Le 24 juin, Brigitte est morte: "ce n’est pas mon problème"
Par ARMELLE VINCENT | Journaliste | 07/07/2008 | 12H53

Aux Etats-Unis, mon amie, atteinte d'un cancer, était mourante. Son assurance, française, l’a laissée tomber.

(De Los Angeles) Dans la nuit du 24 juin 2008, mon amie Brigitte est morte d’un cancer. Après une lutte de vingt mois, elle s’est finalement éteinte chez elle, entourée de quelques-uns de ses amis et de ses deux enfants de 14 et 16 ans. Brigitte était française. Elle était venue en Californie il y a dix ans, par amour. En France, elle avait été productrice d’une émission de M6. (...)

Ce n’est pas son histoire cependant que je veux raconter ici mais son combat avec son assurance maladie alors qu’elle gisait mourante dans le petit appartement qu’elle partageait avec ses enfants. Si je vous disais que l’assurance médicale en question était américaine, vous seriez choqué, mais nullement étonné. Mais Brigitte avait choisi Mobility Benefits (une marque déposée de Mobility Saint-Honoré, une filiale d’Assurances et Conseils Saint-Honoré), persuadée qu’elle y serait mieux traitée que par une HMO (Health Maintenance Organization). A l’époque, elle ne savait même pas qu’elle était malade. Mais elle n’allait pas tarder à le découvrir.

En 2005, Brigitte était employée par une maison de production de Los Angeles spécialisée dans les jeux télévisés, et mariée à son directeur. Ils étaient tous deux assurés par leur employeur. Mais ils perdirent leur emploi et, avec lui, leur couverture maladie. Pensant qu’il obtiendrait une meilleure protection, et que la facture mensuelle (plus de 1 000 dollars environ) lui achèterait plus d’humanité -ceux qui ont vu l’excellent documentaire de Michael Moore, “Sicko” sur le système de santé américain comprendront de quoi je parle-, son mari choisit la française Mobility Benefits.
(...)
Quelques mois plus tard, le couple entamait une procédure de divorce. A peine séparée, Brigitte était transportée d’urgence à l’hôpital après avoir soudain perdu l’usage de la parole et des gestes les plus familiers. A un instant donné, elle m’achetait un cadeau d’anniversaire, l’autre, elle ne savait plus ni parler ni allumer son briquet. Les médecins allaient nous apprendre qu’elle avait un cancer du poumon et sept tumeurs au cerveau.
En cas de divorce ou de chômage, il est possible de perdre son assurance maladie. On est en droit cependant d’obtenir un répit de dix-huit mois, via un système appelé Cobra. Je ne sais pas à quelles lois obéit Mobility Benefits. Après le diagnostic, l’assurance accepta de garder Brigitte contre une facture mensuelle délirante d’environ 1 600 dollars mensuels pour elle et ses deux enfants. Une doctoresse, employée par l’assurance, assure aujourd’hui que Mobility aurait pu se débarrasser de Brigitte et qu’elle a agit par humanité. Franchement, j’ai du mal à la croire. Ce que je sais en revanche, c’est que cette femme a fait preuve d’un cynisme inouï lorsque la mort prochaine de Brigitte est devenue la seule issue possible.
Il y a deux mois, les oncologues qui la suivaient ont décidé d’arrêter la chimiothérapie. Le cancer s'était propagé partout ou presque. Brigitte n’avait plus que quelques semaines à vivre. Au fil des jours, elle est devenue de plus en plus faible. Au début, les amis se sont relayés à son chevet. Mais il est devenu très difficile de s’occuper d’elle. Il a été décidé de faire appel à un service d’aides soignantes, de professionnelles qui sauraient gérer une situation devenue trop grave pour des amateurs comme nous.

Quand les traitements sont inutiles, l’assurance ne paye plus. L’ex-mari de Brigitte a alors entamé un dialogue avec Mobility Benefits. Il voulait que l’assurance couvre ces frais, estimés à 10 000 dollars par mois. Réponse de la doctoresse :
“Il n’en est pas question. Ce n’est pas notre problème. D’ailleurs, ce n’est plus un problème médical puisqu’elle est en train de mourir et que les traitements sont devenus inutiles.”
A des milliers de kilomètres de là, ne connaissant rien de leur histoire, cette femme s’est lancée dans une diatribe contre le divorce, accusant l’ex-mari de ne pas avoir fait face à ses responsabilités (il était en fait plus présent que jamais). Terry a essayé de lui faire comprendre que Brigitte n’était plus en état de se nourrir parce que bien trop faible, que ses enfants avaient besoin d’aide, que les amis ne pouvaient plus assurer les soins d’une patiente rongée par un cancer généralisé, que c’était bien du ressort de la communauté médicale de la prendre en main et de couvrir les dernières semaines. La doctoresse n’a rien voulu savoir :
"Ce n’est pas mon problème. Estimez-vous heureux que nous n’ayons pas annulé son assurance après son diagnostic."

Si Brigitte n’avait pas eu les moyens de payer les aides-soignantes durant ses quatre dernières semaines de vie, elle aurait été seule, sans les soins si nécessaires pour mourir dignement. Et la doctoresse n’en aurait eu cure. Et nous qui pensions qu’en France, tout était différent…"

EDIT 11/07/08 : Droit de Suite

Parce que je participerai bien à ça...

LostJeremy...
Parce j'ai découvert ça à la Marche des Fiertés
Parce que j'y participerai bien
Parce que si ça tente quelqu'un... ben Welcome !!
Parce que ça doit être plus Fort que Boyard

dimanche 6 juillet 2008

Parce que je vais me prostituer pour...

Parce que cela fait 5 mois que je taffe non stop
Parce que cela fait 3 mois que je bosse 6 jours sur 7
Parce que je n'ai plus de temps pour moi, pour vous, pour mes amis, ma famille, faire du shopping, flâner dans Paris, à la terrasse d'un café, à la Fnac
Parce qu'un double CD rassemble pas mal d'artistes que j'apprécie en ce moment
Parce que je suis prêt à payer un verre, un dîner à celui qui m'offrira ce CD Folk & Proud



Parce que, sur cette compil composée de deux cds, sont regroupés des titres de groupes folk signés sur des labels indépendants. De Moriarty à Vandaveer en passant par Alela Diane, Jude, José Gonzalez, Troy Von Balthazar ou Devendra Banhart, cette compil propose 28 titres d'artistes pop folk connus ou à découvrir.
Parce qu'il y a ceci dans mes oreilles en ce moment



Sporto Kantes - Lee

Parce que je pourrais l'ajouter dans une wishlist chez amazon ou fnac mais je ne sais pas faire et ça me saoule d'aller à la Poste récupérer mes colis

mercredi 2 juillet 2008

Parce qu'il a tenté sa chance

Parce qu'il est de plus en plus charmant
De plus en plus sur de lui
Parce qu'il a tenté sa chance est que ça m'a réussi
Parce que je suis ravi d'avoir dîner au sushi avec lui
Même si j'aurai bien sucé la glace du pauseur italien
Même si le passage du velib' ne fut qu'éclair
Parce que j'avais l'air con avec mon sourire aux lèvres dans le métro pour rentrer
Parce que l'amer (qu'on voit danser le long des golfs clairs...) a presque disparu de mon esprit
Merci Joli Garçon
Publié depuis mon iPhone