dimanche 2 septembre 2007

Parce que j'ai enfin osé aborder un joli garçon ou l'histoire d'une rencontre inopinée

Rentrant d'une visite à la famille, avec la gueule à l'envers comme à chaque lendemain de sortie, pas rasé, sortant d'une heure de RER (à dormir avec de la bonne musique dans mon iPod), à la sortie de la station je passe juste devant un joli garçon. Le temps que mon cerveau réalise que je l'avais déjà croisé plusieurs fois sans lui parlé, lui parlant souvent sans le croiser, lui reprochant (ironiquement) d'avoir pris la grosse tête à cause d'un vidéo bien sympa qui a fait le tour de la planète, lui reprochant tout récemment d'avoir pris une carte d'abonnement pour du pop corn...
Et là je me dis que c'est trop con que je dois bien lui dire "coucou, c'est moi !", je fais demi-tour, lui cours après (enfin je marche plus vite sur trois mètres) j'enlève mon casque blanc, il fait la même chose et... après les présentations (enfin surtout la mienne, parce que moi je le connais déjà), on se sépare car il part revoir HairSpray dans le temple du coca tout proche, à quelque mètres sous terre.

5 commentaires:

fcrank a dit…

toi t'es un peu amoureux d'ikare j'ai l'impression :-)

ikare a dit…

HairSpray dans le temple du popcorn facile : une nouvelle dose de bonne humeur après une nuit de samedi à dimanche complètement nawak.
Un peu comme toi aussi à l'envers, j'en ai oublié de te demander ton prénom. On se ratrappera Samedi.

Bonne semaine

ekkooo a dit…

Parce que non, je ne suis pas un peu amoureux
Parce que mon prénom je te le dirai de vive voix mais jamais sur le net
Parce que j'espère pouvoir enfin parler avec quelques personnes en vrai (même si c'est jamais évident...)

Jean-Michel a dit…

tu n'es pas un peu amoureux, mais amoureux tout court...
quoi tu as vu le Dieu vivant des Blogs ? ma parole !...
sans inronie, je précise !

Jarod_ a dit…

Bhein dis donc, on peut dire que tu en parles d'Ikare sur ton blog ! :-)