samedi 11 mars 2006

Parce que je ne comprends pas les cafetiers français

Régulièrement, on entend parler de l'interdiction totale de fumer dans tout les lieux publics.
Régulièrement, on entend les cafetiers, restaurateurs ne pas vouloir d'une telle interdiction.

Ce que je ne comprends pas c'est qu'en France, existe la loi Evin qui interdit déjà de fumer dans les lieux accueillants du public mais autorise la création d'espace fumeurs pour les bars, cafés, restaurants.
Je ne suis pas un spécialiste de droit, mais il me semble que lorsque l'on entre dans un tel lieu, on devrait être par défaut en zone non-fumeur et avoir la possibilité de demander la zone fumeurs.
Trop souvent la zone fumeur occupe la totalité du lieu et si l'on désire être dans un environnement moins enfumé, il reste généralement 2 tables à la cave, près des toilettes, sous la clim...

Ayant eu la chance d'avoir pu tester quelques bars, cafés, restaurants, boites à Londres, NYC ou San Francisco, je peux vous dire qu'il est très agréable de sortir boire un verre, manger un morceau ou danser sur le dance-floor et rentrer chez soi sans que ses vêtements, les cheveux, la peau sentent le tabac.
Même mes amis fumeurs ont apprécié ces sorties.

Amis cafetiers, restaurateurs, regardez ce qui s'est passé en Irlande, en Italie depuis l'interdiction TOTALE de fumer : la fréquentation a augmenté.

Créez de vraies zones fumeurs mais laissez la plus grande partie de votre lieu aux non-fumeurs.

Amis politiques, faites appliquer la loi Evin et verbaliser les contrevenants. Comme souvent en France, les lois existent mais elles ne sont pas appliquées.

2 commentaires:

Elutheon a dit…

Tu es démasqué, loutre coquine! Je t'ai trouvé...

ekkooo a dit…

ben voila au moins la deuxième personne qui me lit et qui me connaissait avant de me lire : Matoo et Elutheon
dans l'autre sens, c'est à dire lecteur puis rencontre, il n'y a qu'une personne (et encore, je crois que c'est surtout parce que je suis un de ces lecteurs / auditeurs que nous nous sommes rencontré) : Yarrow