samedi 4 octobre 2008

Parce que les Nuits Blanches de Paris vont finir dans le Noir

Parce que j'en ai déjà parlé
Parce que je n'entends parler que de ça
Parce que la nuit à Paris n'a jamais été exceptionnelle (enfin... depuis que je sors)
Parce que la nomination d'un Préfet de Paris à la Préfecture de Police d'un proche de notre petit Nicolas S.
Parce que les patrons de bars de nuit, des boites sont sur le qui-vives
Un patron m'a dit clairement : "Je préfère perdre un très bon client plutôt que mon autorisation de nuit"
Parce que l'on va se faire chier à Paris
Les bains sans licence IV, le carré sans autorisations de nuit, le cox sans terrasse...
Heureusement il reste des soirées sympas, conviviales, un peu bondées avec des belles personnes
Follivores, Crazyvores, BackToParis...
J'ai envie de m'amuser

1 commentaire:

ben a dit…

c'est dommage... parce que je trouve que tes parce que commencent à etre vachement lourds indigestes...