lundi 10 avril 2006

Parce que le 'Don't ask, don't tell" n'existe pas en France

Lorsque l'Homosexualité de personnalités est de notoriété publique bien qu'ils ne l'aient ni caché ni révélé.
Lorsqu'ils prennent la peine de rester vague sur leur vie privée car c'est leur vie privée et qu'ils sont en droit de la garder privée.
Lorsqu'ils ne mentent pas ou alors par omission sur leur orientation sexuelle.
Lorsqu'ils acceptent les taquineries de leurs camarades, les sous-entendus complices...
Et bien, ils ne sont pas à l'abris d'un outing (le mot n'est pas juste... mais je n'en connais pas de plus précis).
Je pense à Stéphane Bern et à Marc-Olivier Fogiel, pour qui leur homosexualité n'est qu'un secret de polichinelle, et qui, bien qu'ayant toujours voulu préserver leur vie privée, se sont retrouver dans un article sur les Réseaux homosexuels dans l'Expansion.
cf Le Monde
A tort ou à raison, ils avaient décider de ne pas faire de leur homosexualité un aspect public de leur personnalité (contrairement à Laurent Ruquier ou Pascal Sevran).
Peut-être vont-ils devoir revoir les choses est s'engager publiquement pour pouvoir ne pas avoir à le dire...

Petit Récap de Vocabulaire :
Outing :
Révélation de l'homosexualité d'une personne contre sa propre volonté

Coming-Out :
Choix d'un personne de révéler son homosexualité

Un site sur les personnalités ayant fait leur coming-out

1 commentaire:

Jules a dit…

Tout à fait d'accord avec toi évidemment...
Ce qui me gêne dans leur conduite, c'est pas de le dire ou de ne pas le dire, c'est que ce soit à géométrie variable : on le reconnaît sur des media quasi-confidentiels mais on refuse de le reconnaître sur les grandes chaînes hertziennes ou les grands media.
On ne dit rien mais on ressemble à un "pédé honteux" : on reçoit Brialy, Sevran, on se fait des private jokes tout en restant d'une discrétion exemplaire sur sa sexualité alors que leurs questions aux invités sont orientées sur ce sujet-là...
Ce qui ne me plaît pas : c'est leur double jeu et leur double discours.
Je suis contre l'outing : chacun fait ce qu'il veux de son cul mais le tout est d'être cohérent envers soi-même et en appeler au tribunaux pour cacher un secret de polichinelle qu'on a soi-même dévoilé, je trouve ça vraiment faux-cul !

(désolé, je suis encore un peu remonté contre ces deux tapettes de bas-étage !)